Liban : à la découverte de Beyrouth
#Actualite #AideAuxEntreprises #BuzzNews #Collectivites #CultureSport #Decideurs #Economie #Emploi #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #VieDesEntreprises #LIBAN
Rédaction Ecomnews Med
mercredi 14 août 2019 Dernière mise à jour le Mercredi 14 Août 2019 à 15:25

Voyage à Beyrouth : quand partir ? Avec quel budget ? Que visiter ? Toutes les informations pour préparer ses vacances à Beyrouth avec Ecomnews Med.

Beyrouth a de nombreux atouts pour plaire aux touristes. Mais avant de visiter la capitale libanaise, il est fort probable que vous n’ayez pas forcément connaissance des choses à voir et à faire. Quels sont les lieux d’intérêt de la capitale libanaise ? Que faire à Beyrouth au-delà des visites culturelles ? Combien de jours faut-il pour profiter de la plus grande ville du Liban ? Ecomnews Med répond dans ce guide à toutes vos questions sur Beyrouth.

Focus sur les lieux d’intérêt à visiter à Beyrouth

 

Place Des Martyrs

La place des Martyrs est la principale place du centre de Beyrouth. Appelée Sahet al Shouhada en arabe, son nom commémore les nationalistes arabes tués par les Ottomans. Au centre de la place, se trouve une imposante statue qui est l’un des symboles de la ville.

Grotte aux Pigeons dans le quartier de Raouché

La grotte aux pigeons est le symbole de Beyrouth. C’est aussi l’un des clichés que l’on retrouve le plus sur le pays. Ces célèbres îlots de roche s’élèvent à environ 45 mètres de hauteur. Ce lieu d’intérêt est à visiter en fin de journée pour profiter du coucher de soleil sur la capitale libanaise.

Mosquée Al Omari

Situé à proximité de la place des Martyrs, cet édifice religieux est la plus vieille mosquée de la ville. Lorsque l’on visite la mosquée Al Omari, on voit très bien le mélange des 2 lieux de culte, à l’intérieur comme à l’extérieur. Ce monument retrace également à lui seul la complexe histoire du Liban.

Les Beirut souks

Même si l’on n’y retrouve pas le charme des souks que l’on peut voir ailleurs au Liban, il serait dommage de visiter Beyrouth sans passer par les Beirut souks. Cet endroit représente un centre commercial qui a conservé certains aspects des marchés traditionnels, au niveau de l’architecture. Les Beirut souks se situent en centre-ville, à deux pas la Mosquée Al Omari.

Le quartier Hamra

Souvent surnommé les Champs Elysées de Beyrouth, Hamra est le centre culturel de la ville. Le quartier est idéalement situé et animé aussi bien de jour comme de nuit. C’est aussi l’un des meilleurs endroits pour se loger à Beyrouth.

Street art à Beyrouth

Dans les différents quartiers de Beyrouth, on trouve de nombreuses œuvres de street arts. Ces fresques murales font référence à la culture libanaise : calligraphies, culture arabe… ce qui est particulièrement appréciable à Beyrouth.

Le Musée National De Beyrouth

Le Beirut National Museum retrace parfaitement le riche passé du Liban. Passage incontournable lors d’un voyage à Beyrouth, il faut compter environ 2 heures pour le visiter. Une visite du musée vous permettra de voir des œuvres égyptiennes, des tombeaux phéniciens mais aussi des œuvres byzantines et perses. À noter que le musée ouvre tous les jours sauf lundi et que l’entrée est payante (5000 LBP soit 2.93€).

Corniche de Beyrouth

C’est l’endroit idéal pour se balader en journée ou en soirée lors des jours chauds d’été. La corniche de Beyrouth est particulièrement animée le week-end. C’est aussi le meilleur endroit de Beyrouth pour les amateurs de course à pied pour un petit footing sans être gêné par la circulation.

Quand partir à Beyrouth ? 

Beyrouth peut être visité toute l’année. Le climat reste clément même en plein hiver dans la capitale libanaise. Les températures montent en plein été, mais ne vont jamais atteindre des degrés de chaleur trop désagréables. Cependant, la saison aura plus d’importance si vous comptez visiter Beyrouth mais aussi le reste du pays.

L’idéal serait donc de visiter le Liban en septembre / octobre ou alors au printemps entre avril et début juin. Les températures seront agréables, y compris dans les zones montagneuses du pays où il peut faire froid en hiver. Ainsi, partir à Beyrouth pour un city trip en plein hiver n’est pas forcément une mauvaise idée.

Combien de temps pour visiter Beyrouth ?

La visite de la capitale libanaise mérite au moins 2 journées entières, voire 3. Car au-delà des lieux d’intérêt de la ville, Beirut est aussi l’une des meilleures destinations du pays pour profiter des restaurants, des cafés, du bord de mer et des dizaines de bonnes adresses à découvrir. Vous pourrez ainsi alterner entre la visite de Beyrouth et les journées en région, en dehors de la ville.

Par ailleurs, voici un planning réaliste si vous vous demandez que faire à Beyrouth en une journée :

  • Commencer la visite de Beyrouth par le centre avec la mosquée Al Omari, la place des Martyrs ou encore les Beirut Souks ;
  • Déjeuner et balade dans les quartiers du centre-ville ;
  • Visite du Musée National de Beyrouth l’après-midi ;
  • Finir la journée en profitant du coucher de soleil dans la grotte aux pigeons.

Budget pour visiter Beyrouth

Le budget de votre visite de la capitale libanaise dépendra de la durée de votre séjour mais aussi de la catégorie d’hébergement où vous comptez séjourner. Il n’y a donc pas un budget global pour visiter la ville mais plutôt des idées de prix qui vous permettront de calculer le budget de votre séjour. Voici donc quelques estimations pour vous aider à calculer votre budget à Beyrouth :

  • Transfert de l’aéroport au centre-ville avec l’application Uber : 10 euros ;
  • Une nuit en chambre double dans un hôtel de luxe : 200 euros ;
  • Une nuit en chambre double dans un hôtel de catégorie moyenne : 50 à 60 euros environ ;
  • Repas dans un restaurant type cantine (falafel, shawarma, …) : moins de 5 euros ;
  • Repas dans un restaurant de catégorie moyenne : entre 15 et 20 euros ;
  • Prix du billet pour visiter le Musée National de Beyrouth : 5000 LBP (environ 3 euros) ;
  • Trajet moyen en Uber dans la ville : entre 3 et 6 USD (soit 2,67 à 5,33 euros) ;

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.