L'Algérie (re)devient le premier importateur de blé européen !
#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #ALGERIE
Eric Emmanuel Galland
vendredi 20 septembre 2019 Dernière mise à jour le Vendredi 20 Septembre 2019 à 14:14

Du 1er juillet au 8 septembre 2019, l’Algérie a importé 671 671 tonnes de blé provenant de l’Union Européenne, d’après les données de S&P Global Platts, une société spécialisée dans l’information et l’analyse. Avec 568 452 tonnes, l’Arabie Saoudite retombe sur la seconde marche du podium.

 

Malgré une production en hausse de 61% par rapport à la saison précédente, avec 3,6 millions de tonnes de blé récoltées, le troisième importateur mondial derrière l’Égypte et l’Indonésie continue d’en importer 10 millions de tonnes chaque année.

Sur fond de concurrence avec la Russie, l’Algérie représente 15,4% des parts de marché du blé de l’Union Européenne. Les principaux exportateurs de l’UE, dont la France, entendent consolider ce débouché stratégique. Les importations de la céréale représentent aujourd’hui 55% des besoins de l’Algérie en blé tendre.

(source Agence Ecofin / septembre 2019)

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *