Libye : Quelles sont les dernières nouvelles concernant son pétrole ?
#Actualite #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Politique
Denys Bédarride
vendredi 20 septembre 2019 Dernière mise à jour le Vendredi 20 Septembre 2019 à 14:12

Les Etats-Unis ont rappelé que les revenus pétroliers libyens devaient rester sous le contrôle de la Compagnie pétrolière nationale (NOC) basée à Tripoli tandis que les recettes pétrolières de la Libye s’élevaient à 20,2 milliards LYD sur les huit premiers mois de 2019.

 

Les Etats-Unis se sont exprimés par la voix du secrétaire d’État adjoint américain, M. David Schenker, et celle de l’ambassadeur des Etats-Unis en Lybie, M. Richard Norland, lors d’une rencontre avec le président de la National Oil Corporation (NOC) « ouest », M. Mustafa Sanallah. 

Ils ont réaffirmé le soutien des États-Unis à la NOC, qui doit rester « neutre et ingénieuse afin d’œuvrer pour tous les libyens ». Le président de la NOC avait déclaré plus tôt que le gouvernement provisoire de l’est de la Libye tentait de signer des contrats avec des entreprises égyptiennes et des Émirats arabes unis pour leur vendre du pétrole libyen à 55 USD le baril. La Mission d’appui des Nations unies en Libye (MANUL) a déclaré récemment qu’elle suivait de près ces tentatives de vente illicite de pétrole libyen.

Les recettes pétrolières de la Libye s’élevaient à 20,2 milliards LYD sur les huit premiers mois de 2019.

Selon les dernières données de la banque centrale de Libye (CBL), les recettes pétrolières du pays atteignaient 20,2 milliards LYD au cours des huit premiers mois de 2019 (soit +16,4% en glissement mensuel). 

Les dépenses totales du gouvernement au cours de la même période se seraient élevées à 24,9 milliards LYD (+5,3% en g.m.). La CBL a d’autre part publié un communiqué indiquant que les salaires des employés du gouvernement se sont élevés à 13,8 milliards LYD jusqu’à la fin du mois de juillet. 

 

Source : Service Economique Régional Tunisie / Libye – Ambassade de France en Tunisie 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *