La Tunisie veut devenir un site d’accueil de startup africaines
#Actualite #AideAuxEntreprises #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #TUNISIE
Denys Bédarride
mardi 1 octobre 2019 Dernière mise à jour le Mardi 1 Octobre 2019 à 09:05

La 2ème édition du sommet « Afric’up » a rassemblé 33 représentations d’Etats africains et plus de 300 startup les 24 et 25 septembre 2019. 

Anouar Maârouf, ministre des Technologies de la Communication et de l’Economie numérique, a inauguré lundi 24 septembre 2019 à Tunis, la 2ème édition du sommet Afric’up, ayant cette année pour thème « Smart cities et Open innovation en Afrique, quelles opportunités pour les start-ups ? ». 

Ce forum est une initiative tunisienne lancée en 2018 ayant pour objectif de promouvoir les start-ups et l’expertise tunisiennes dans le continent africain, et de faire de la Tunisie un site d’accueil de start-ups africaines. 

De nombreux diplomates et officiels d’organisations internationales, acteurs du digital africain, incubateurs et experts étaient présents.

L’événement a également permis à de nombreux investisseurs internationaux de découvrir les projets et entrepreneurs de l’écosystème de l’entrepreneuriat tunisien. Les start-ups tunisiennes CrocoCoder, Agriprod, Polysoft informatique et Difar se sont notamment illustrées dans le codage et le digital. 

Pour rappel, en 2017 l’Union africaine avait choisi la Tunisie comme Centre d’Excellence du digital africain. 

 
Source : Service Economique Régional Tunisie / Libye – Ambassade de France en Tunisie

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *