La Libye cherche à développer des projets de collaboration et de développement du secteur pétrolier
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises
Denys Bédarride
mercredi 9 octobre 2019 Dernière mise à jour le Mercredi 9 Octobre 2019 à 07:35

La National Oil Corporation (NOC) et l’Indonésie discutent des opportunités de formation et du développement de projets offshore d’un côté et de l’autre le gouvernement a décidé de suspendre les augmentations de salaire des employés.

Le Président de la National Oil Corporation (NOC) et le Chargé d’affaires de l’Indonésie en Libye ont examiné les domaines potentiels de collaboration et de développement du secteur pétrolier en Libye.

L’Indonésie offre une coopération en vue d’améliorer les compétences des travailleurs libyens du secteur pétrolier et gazier par le biais de programmes de formation de pointe, notamment dans les domaines de la technologie navale et du transport maritime.

Le Président de la NOC, Mustafa Sanalla, a accueilli favorablement cette suggestion et les deux parties ont décidé d’explorer plus avant l’opportunité via le Département général du développement des ressources humaines. Les parties ont également abordé les conditions de retour d’entreprises indonésiennes telles que Pertamina.

Le gouvernement a décidé de suspendre les augmentations de salaire des employés

Le gouvernement d’Entente National (GEN) a temporairement suspendu toutes ses décisions relatives à l’augmentation des salaires des fonctionnaires. Lors d’une réunion du cabinet mercredi, le gouvernement a déclaré que la suspension avait été prise en raison de ressources limitées et de disparités de salaires entre les employés du gouvernement.

Le cabinet a formé un comité chargé de préparer un tableau des paiements équitable pour tous les employés du gouvernement et de faire face à l’inflation des salaires dans le budget public.

Source : Service Economique Régional Tunisie / Libye – Ambassade de France en Tunisie

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *