Liban : Des incendies ravagent le pays
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Emploi #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #LIBAN
Rédaction Ecomnews Med
vendredi 18 octobre 2019 Dernière mise à jour le Vendredi 18 Octobre 2019 à 07:09

Une centaine d’incendies se sont déclarés, depuis lundi, et ravagent des hectares de forêts mais également des habitations. Le point sur la situation !

103, c’est le nombre d’incendies enregistrés par l’Agence nationale d’information au Liban. Vents violents, fortes chaleurs, les autorités ont peiné à maitriser les différents foyers d’incendies. Le Liban, pourtant habitué des incendies, dispose de peu de moyens pour lutter efficacement et a dû faire appel à l’aide international. Ainsi, la Grèce, Chypre et la Jordanie ont envoyé Canadair et hélicoptères pour aider les autorités à maitriser les feux. 

Les zones les plus touchés du pays ont été les forêts du Nord du Liban au niveau du Akkar et de Denniyeh ou du Sud du Liban, du côté de Jezzine et de Nabatieh. Les régions du Chouf ont également subis de lourds dégâts. Le Centre National de Recherche Scientifique (CNRS) a dévoilé une carte où on retrouve les foyers d’incendies :

Pour le bilan humain, un civil est mort « en tentant d’aider les secouristes à éteindre les incendies » a souligné la défense civile. Le ministère de l’Intérieur assure de son côté que « les incendies ont été maitrisés », alors que le Premier ministre Saad Hariri a évoqué le possibilité « d’incendies criminelles ». Les libanais eux ont du mal à comprendre le manque d’anticipation du gouvernement. Les incendies en période de fortes chaleurs sont fréquents, le pays du Cèdre a acquis trois hélicoptères, en 2009, pour lutter contre les flammes, mais ils sont restés cloués au sol. Le problème ? Un manque de maintenance.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *