Maroc : le gouvernement veut miser sur la formation professionnelle
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Emploi #EnDirectDe #Entreprises #Politique #VieDesEntreprises #MAROC
Rédaction Ecomnews Med
mardi 22 octobre 2019 Dernière mise à jour le Mardi 22 Octobre 2019 à 07:49

Le gouvernement ouvrira 46 centres de formation professionnelle dans le cadre du projet école de la deuxième chance a annoncé Saaid Amzazi, cité par l’Agence ecofin, ministre de l’Education nationale.

Le ministre marocain de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaid Amzazi, a annoncé que le gouvernement compte ouvrir 46 centres de formation professionnelle dans le cadre du projet « école de la deuxième chance » durant la saison 2019-2020.

Ces centres ont pour objectif de proposer aux jeunes de 13 à 18 ans non scolarisés ou déscolarisés, des formations professionnelles dans différents métiers dont l’informatique, la couture, l’électricité, l’automobile en vue de réussir leur insertion socioprofessionnelle ou leur réorientation vers les formations formelles.

Les 46 centres viendront s’ajouter aux 32 déjà existants pour offrir des formations à près de 71 000 jeunes au titre de la saison 2019-2020. Notons que la saison dernière, ces écoles ont accueilli 3 625 jeunes ayant interrompu leur scolarité.

Le projet connaît l’appui de plusieurs partenaires dont l’Unicef, l’Union européenne et les associations et organisations qui œuvrent dans le domaine de l’éducation.  

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *