La Tunisie gagne deux places dans le classement du rapport Doing Business 2020 de la Banque Mondiale
#Actualite #AnalyseEconomique #Decideurs #Economie #TUNISIE
Denys Bédarride
jeudi 31 octobre 2019 Dernière mise à jour le Jeudi 31 Octobre 2019 à 10:58

La Banque Mondiale a publié mercredi 23 octobre 2019 son rapport annuel Doing Business 2020, dans lequel elle évalue la réglementation des affaires et son application effective dans 190 économies à travers le monde. La Tunisie a gagné deux places par rapport à l’évaluation précédente publiée un an plus tôt (contre 8 places dans le précédent rapport), et se situe désormais au 78ème rang mondial.

Pour rappel, la Tunisie était classée en 46ème position en 2012. Le pays a amélioré son score absolu sur un an (passant de 66,1 à 68,7 points), principalement (i) en renforçant la collecte des taxes et impôts, grâce notamment à la « mise en place d’un système de contrôle fiscal basé sur les risques » (+7,2 points sur ce critère en un an) mais aussi en simplifiant les modalités de création d’une entreprise, notamment du fait du « regroupement de services dans un guichet unique et de la réduction des frais » (+6,1 points soit un gain de 44 places).

La Tunisie est particulièrement compétitive sur le plan des conditions de création d’une entreprise (score de 94,6/100 et 19ème rang mondial), de la capacité à fournir de l’électricité (82,3/100 et 63ème rang mondial) et des conditions d’obtention d’un permis de construire (77,4/100 et 32ème rang mondial).

En revanche, la Tunisie est moins bien classée pour l’obtention de crédit (50/100 et 104ème rang mondial) et le paiement des taxes (69,4/100 et 108ème rang mondial, malgré la forte progression par rapport à la période précédente).

Au niveau régional, la Tunisie régresse de trois places par rapport au dernier rapport et occupe désormais le 8ème rang parmi les 20 pays qui composent la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord), derrière notamment le Maroc (2ème de la région et au 53ème rang mondial). Pour rappel, l’objectif fixé par le gouvernement de M. Youssef Chahed était que la Tunisie intègre le top 50 global et le top 3 des Etats d’Afrique et du Monde arabe d’ici 2020.

Source : Service Economique Régional Tunisie / Libye – Ambassade de France en Tunisie

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *