Maroc : BMCI renforce ses fonds avec un emprunt obligataire
#Actualite #Economie #Entreprises #Politique #MAROC
Rédaction Ecomnews Med
jeudi 31 octobre 2019 Dernière mise à jour le Jeudi 31 Octobre 2019 à 09:21

La Banque marocaine pour le commerce et l’industrie (BMCI), a émis un emprunt obligataire subordonné équivalant à 51,8 millions $ avec pour objectif de renforcer ses fonds propres. Détails

La Banque marocaine pour le commerce et l’industrie (BMCI), une institution contrôlée à hauteur de 66,74 % par le groupe bancaire français BNP Paribas, a obtenu le visa de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) pour émettre un emprunt obligataire subordonné d’un montant maximum de 500 millions de dirhams (51,8 millions $).

L’opération porte sur l’émission de 5000 titres obligataires subordonnés, d’une valeur nominale de 100 000 de dirhams. Les investisseurs marocains auront le choix entre deux tranches d’obligations, l’une à taux fixe et l’autre à taux révisable annuellement, assorties d’une maturité de 10 années. La période de souscription va du 4 au 7 novembre 2019.

Cette émission devrait permettre à la banque cotée sur la Bourse de Casablanca d’améliorer sa solvabilité en vue d’obtenir un niveau de fonds propres stables, nécessaires pour renforcer ses prêts à l’endroit de sa clientèle.

Au terme du premier semestre 2019, le ratio de solvabilité du groupe BMCI s’est établi à 13,4 %, légèrement au-dessus du seuil minimum acceptable qui est de 12 %, selon l’exigence de la Banque centrale marocaine.

Notons que la Banque marocaine pour le commerce et l’industrie n’est pas la première à s’engager dans cette procédure. Attijariwafa Bank et BMCE Bank of Africa ont récemment émis des emprunts obligataires dans l’optique de renforcer leurs fonds propres réglementaires.

Source : Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *