Maroc : La Société générale des travaux du Maroc vient de gagner le contrat de l’ouverture du fleuve Comoé en Côte d’Ivoire pour 64 milliards de $ !
#Actualite #Collectivites #Decideurs #Economie #Institutions #Politique #MAROC
Denys Bédarride
vendredi 15 novembre 2019 Dernière mise à jour le Vendredi 15 Novembre 2019 à 13:23

La Société générale des travaux du Maroc (SGTM), spécialisée dans les travaux publics, a décroché le contrat de réalisation des travaux de l’ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé à Grand-Bassam à l’est d’Abidjan pour un coût de 38,42 milliards FCFA soit environ 64,6 millions $.

Le vice-président ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a procédé ce lundi 11 novembre 2019 à la cérémonie officielle de lancement des travaux de l’ouverture de cet ouvrage.

Financé par la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), le Fonds OPEP pour le développement durable (OFID) et l’Etat de Côte d’Ivoire, ce projet a pour objectifs d’augmenter le degré de salinité de l’eau de la baie, de réduire la prolifération des plantes d’eau douce mais également d’améliorer l’écosystème de la baie au niveau de la région de Grand-Bassam, soutenir l’activité actuelle de la pêche artisanale et développer l’activité de pêche côtière.

Ces travaux comporteront des terrassements et des dragages, la mise en place de géotextile pour la protection des talus dans la lagune et pour les épis ainsi que la réalisation des ouvrages de protection de l’embouchure.Les travaux de l’ouverture de l’embouchure entrent dans le cadre du Projet d’Aménagement de la Baie de Cocody et de la lagune ébrié (PABC), initié par la Côte d’Ivoire et le Maroc.Les travaux de cet ouvrage seront exécutés en 22 mois.

Source Agence Ecofin novembre 2019 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *