Egypte : Le Fonds souverain ambitionne d’acquérir des parts, d’une valeur totale de 1,98 milliard de $ dans des centrales électriques
#Actualite #Collectivites #Decideurs #Economie #Institutions #EGYPTE
Denys Bédarride
mercredi 27 novembre 2019 Dernière mise à jour le Mercredi 27 Novembre 2019 à 09:26

Ces trois méga-centrales construites dans le pays par Siemens AG ont un coût de mise en place de 6,62 milliards $ et une capacité totale de 14,4 GW. Les trois centrales ont été inaugurées en 2018.

Les trois centrales ont été inaugurées en 2018 et deux d’entre elles sont implantées dans la nouvelle capitale économique. Elles sont prévues pour être exploitées par Siemens jusqu’en 2024.

Cette acquisition entre dans le cadre de l’acquisition par le Fonds « d’un portefeuille de projets dans le secteur. Ensuite, un investisseur sera sélectionné pour détenir le reste des parts [acquises par le fonds, ndlr] », a confié à Bloomberg, Ayman Soliman (photo), le directeur exécutif du Fonds.

Six investisseurs internationaux ont d’ailleurs déjà fait part de leur intérêt à participer à l’opération et les négociations seront menées par un conseiller financier qui sera connu la semaine prochaine, selon le responsable.

L’objectif de cette acquisition est double. Il s’agit d’une part d’alléger le poids de la dette du pays et, d’autre part, d’encourager les investisseurs à s’intéresser à d’autres secteurs que celui des hydrocarbures.

Source Agence Ecofin novembre 2019 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *