L’ Algérie devrait afficher une croissance de 1,9% pour 2020 et 2,2% pour 2021
#Actualite #AnalyseEconomique #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE
Denys Bédarride
mardi 14 janvier 2020 Dernière mise à jour le Mardi 14 Janvier 2020 à 07:48

En 2019, les estimations de la Banque mondiale prévoyaient une faible croissance économique de 0,2% pour l’Algérie en 2020 et 0,8% pour 2021. Mais cette prévision a été revue à la hausse et devrait se situer à 1,9% pour 2020 et 2,2 pour 2021.

C’est ce qu’a fait ressortir le rapport de la Banque mondiale sur les perspectives économiques mondiales, publié le 8 janvier 2020, à Washington.

Selon l’institution de Bretton Woods, cette hausse des prévisions s’explique par  une reprise de l’investissement et une atténuation de l’incertitude politique. A cela s’ajoute l’ajustement budgétaire favorisé par la politique expansionniste prônée pour doper la croissance économique dans un contexte de baisse des recettes pétrolières.

Toutefois, malgré l’accélération prévue de la croissance, l’économie algérienne doit relever de nombreux défis. Il s’agit notamment de renforcer sa résilience à la volatilité des prix des hydrocarbures, à la fois en atténuant l’impact de cette volatilité sur le budget et en diversifiant les sources de croissance, et à travers également la mise en œuvre d’ambitieuses réformes.

Source Agence Ecofin janvier 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *