Maroc : PSA compte sur la 208 pour dominer son marché
#Actualite #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #MAROC
Rédaction Ecomnews Med
vendredi 17 janvier 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 17 Janvier 2020 à 08:53

Dans une récente interview, le directeur Maghreb du groupe PSA a expliqué que le modèle Peugeot 208 pourrait permettre de passer leader du segment.

Yves Peyrot des Gachons, directeur de la région Maghreb du groupe PSA, a récemment accordé une interview au site web des professionnels de l’auto, L’Argus, au cours de laquelle il a annoncé que la Peugeot 208 fabriquée au Maroc permettrait au groupe de devenir leader du segment. Il s’est également prononcé sur l’introduction de l’électrique au Maroc, prévue pour 2020. Décryptage avec Ecomnews Med.

PSA regarde l’avenir sereinement

Situé à Kenitra, à proximité de Rabat, le Morocco Technical Center a été inauguré en 2017 par le constructeur automobile français PSA, pour lancer la production de véhicules au Maroc. Ce centre de recherche et de développement, avec 700 ingénieurs et techniciens, va dans un premier temps s’intéresser à l’assemblage des Peugeot 208. Le directeur du groupe au Maghreb, Yves Peyrot des Gachons, s’est récemment prononcé sur les objectifs de PSA sur le moyen et le long terme.

D’après les propos relayés par le site «L’Argus» auquel il a accordé sa récente interview, le groupe PSA compte surclasser la concurrence avec le modèle Peugeot produit au Maroc. «Avec la Peugeot 208 produite au Maroc, nous visons le leadership du segment», a-t-il déclaré.  Se projetant vers le futur, il a également annoncé de belles choses pour les années voire mois à venir.

Au niveau stratégique, le choix de Casablanca comme base régionale du groupe n’est nullement fortuit, a tenu à expliquer le directeur. «Nous pilotons depuis Casablanca 81 pays d’Afrique et du Moyen-Orient. Nous supervisons aussi l’activité de plus de cent importateurs pour les quatre marques du groupe», peut-on lire dans une publication du site L’Argus. Questionné également sur le choix de Kénitra pour l’implantation du Morocco Technical Center, Peyrot des Gachons a parlé d’un site très favorable pour être au plus près des marchés.

Les voitures électriques au Maroc d’ici la fin du premier semestre 2020 ?

Dans son interview, Peyrot des Gachons a eu à intervenir sur l’introduction des voitures électriques au Maroc, qui devrait être effective dès le premier semestre de l’année 2020. Le responsable a évoqué la prise de conscience environnementale au Maroc pour expliquer la légitimité de l’introduction des voitures électriques, et reste convaincu qu’elles y trouveront une clientèle.

Pour PSA, l’importante tradition industrielle du Maroc est un atout à exploiter. Depuis leur installation dans la ville de Kénitra, ils ont été rejoints par environ en trentaine d’équipementiers venus de divers horizons. « Sur cette partie achats-sourcing, notre chiffre d’affaires est de 700 millions d’euros avec le Maroc », a-t-il souligné.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *