Le Maroc veut construire 2 lignes de tramway supplémentaires à Casablanca avec l’aide de la Société financière internationale
#Actualite #Agenda #AnalyseEconomique #Economie #Entreprises #MAROC
Denys Bédarride
mercredi 22 janvier 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 22 Janvier 2020 à 08:24

La Société financière internationale (SFI) envisage de financer à hauteur de 100 millions $, la mise en place de deux lignes de tramway (lignes 3 et 4) ainsi que la construction de routes rurales dans la région de Casablanca-Settat au Maroc.

 
De sources médiatiques, l’on apprend que l’accord de prêt sera signé entre les autorités marocaines et les responsables de l’institution financière dédiée au secteur privé, le 23 janvier 2020.
 
La conclusion de cet accord de prêt était attendue depuis octobre 2019. Le conseil d’administration de la filiale du Groupe de la Banque mondiale avait décidé de proroger sa décision concernant l’approbation de cette facilité. Une fois le prêt obtenu, le projet de construction de ces nouvelles lignes de tramway sera mis en œuvre par la société de développement local, Casa Transports, spécialisée dans les travaux d’infrastructures et de transport urbain.
 
Ces lignes 3 et 4 nécessiteront un investissement de 7 milliards de dirhams (728,3 millions $) et leur mise en service est prévue pour 2022. Le montant restant sera mobilisé auprès d’institutions financières privées et publiques. 
 
Dans le cadre de la construction de la deuxième ligne de tramway de Casablanca, l’Agence française de développement avait été sollicitée par les autorités marocaines. L’institution française avait accordé un prêt de 30 millions d’euros ainsi qu’une subvention de 500 000 euros pour la réalisation de ce projet.  
 
Source Agence Ecofin janvier 2020

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *