Liban : Les premiers pas du nouveau gouvernement Hassan Diab dans un contexte de guerre civile
#Actualite #Decideurs #Economie #LIBAN
Denys Bédarride
jeudi 23 janvier 2020 Dernière mise à jour le Jeudi 23 Janvier 2020 à 08:39

Le président libanais Michel Aoun a présidé, ce 22 janvier, la première session du gouvernement Hassan Diab au Palais présidentiel, quelques heures après l’annonce de la nouvelle équipe gouvernementale.

Diab et ses 19 ministres sont arrivés au palais présidentiel de Baabda, dans la banlieue de Beyrouth, dans un contexte de sécurité renforcée. Le président du Parlement, Nabih Berri a également rejoint la réunion. 

En effet, Hassan Diab a été désigné pour succéder au gouvernement démissionnaire de Saad Hariri alors que le Liban traverse sa pire crise économique depuis la guerre civile entre 1975 et 1990. 

L’annonce de l’équipe gouvernementale a été faite le 21 janvier. “Le nouveau gouvernement est composé de technocrates hautement qualifiés et travaillera à l’élaboration d’une nouvelle loi électorale” a affirmé Diab. 

Le nouveau chef du gouvernement a, par ailleurs, annoncé que ses premiers voyages à l’étranger seront pour les pays arabes, en particulier les États du Golfe. 

Source Agence Ecofin janvier 2020 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *