L’Egypte réduit fortement ses livraisons de gaz à la Jordanie
#Actualite #AnalyseEconomique #Economie #EGYPTE
Denys Bédarride
vendredi 24 janvier 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 24 Janvier 2020 à 14:58

En Égypte, la société publique du gaz naturel (EGAS) a annoncé qu’en janvier, elle a réduit de 140 millions de pieds cubes par jour, sa fourniture de gaz naturel à la Jordanie. Le mois dernier, les livraisons de gaz affichaient 350 millions de pieds cubes par jour.

Cette décision est liée à une diminution significative de la consommation de gaz par les centrales cet hiver, selon une source bien informée.

Cette source a ajouté que le contrat signé entre l’Égypte et la Jordanie est dynamique et susceptible de changer périodiquement en fonction des quantités de gaz requises et des réserves disponibles après que l’Égypte ait répondu aux besoins du marché local. Selon leur accord, les deux parties tiendront également compte des changements relatifs à l’offre et à la demande du côté d’Amman.

Le gazoduc reliant les deux pays peut acheminer plus de 500 millions de pieds cubes par jour.

Selon une source proche de l’EGAS, la reprise en 2018 des exportations de gaz vers la Jordanie, a contribué à la transformation de l’Égypte en un hub régional de distribution d’énergie, après l’atteinte de l’autosuffisance gazière.

Source Agence Ecofin janvier 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *