Tunisie : Le déficit énergétique a atteint le niveau record de 7,76 Mds TND sur 2019, soit une augmentation de +25,5% par rapport à 2018
#Actualite #AnalyseEconomique #Economie #TUNISIE
Denys Bédarride
vendredi 24 janvier 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 24 Janvier 2020 à 14:56

Le déficit énergétique représentait 40,0% du déficit commercial global sur l’année 2019 contre 32% en 2018.

La progression du déficit énergétique s’explique par des besoins domestiques importants liés à une consommation globale élevée qui représentait 72,8% du PIB en 2018 selon le FMI et par la baisse de la valeur ajoutée créée dans le secteur des extractions de pétrole et de gaz naturel en pourcentage du PIB passée de 7,0% du PIB en 2011 à 2,6% du PIB en 2019.

Pour réduire la dépendance étrangère de la Tunisie en matière énergétique, les autorités nationales ont fait le choix de diversifier les sources énergétiques en développant les énergies alternatives.

Selon la stratégie de transition énergétique élaborée par les autorités tunisiennes, la part d’énergies renouvelables dans le mix électrique, qui avoisinait 5% en 2016, devrait atteindre 12% en 2020, 22% en 2022 et 30% en 2030.

Elle a déjà augmenté en 2018 et en 2019 à la suite de l’attribution de concessions et d’autorisations de production à partir des énergies renouvelables (690 MW cumulés en projets attribués à des opérateurs privés, soit 3,6% de la production électrique en 2019).

Les autorités tunisiennes ont en outre investi dans les activités d’exploration pour développer la production nationale. En conséquence, le nombre de permis de prospection s’élève désormais à 27 et un nouveau champ gazier (Nawara) devrait entrer en exploitation prochainement.

Selon le ministère de l’Industrie et des PME, ce champ permettrait d’accroître de près de 50% la production tunisienne de gaz naturel en 2020, mais aussi de réduire le déficit énergétique de -17% et le déficit commercial de -7%.

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya

Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *