Tunisie : Le premier ministre veut mettre en place rapidement un gouvernement restreint loyal aux objectifs de la Révolution
#Actualite #Decideurs #Economie #Politique #TUNISIE
Denys Bédarride
vendredi 24 janvier 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 24 Janvier 2020 à 08:47

Dès sa nomination au poste de Premier ministre, Elyes Fakhfakh, a promis de mettre en place “un gouvernement restreint, alliant compétence et une forte volonté politique loyale aux objectifs de la Révolution”.

 
 

C’est ce qui ressort de sa première déclaration, diffusée sur la page Facebook officielle de la Présidence de la République. 

Je m’efforcerai pour que le gouvernement soit à la hauteur de cette confiance, de ce moment historique et des attentes du peuple tunisien”, a déclaré Fakhfakh. 

Fakhfakh s’est engagé à oeuvrer à ce que le gouvernement soit en harmonie avec ce qui a été exprimé par le peuple tunisien lors des récentes élections et a également prôné le changement des politiques publiques. 

Le nouveau chef de gouvernement désigné a fait savoir qu’il optera pour une coopération continue avec la Présidence de la République afin d’unifier les efforts et les objectifs au service de la nation et du peuple. 

Par ailleurs, Fakhfakh a dit souhaiter éviter tout conflit politique. 

Nous concentrerons toutes nos forces pour relever les défis prioritaires, qui sont principalement sociaux économiques, tout en renforçant les acquis démocratiques”, a-t-il expliqué. 

Nous sommes pour une ouverture politique large, tout en respectant la tendance majoritaire”, a-t-il ajouté. 

Le président tunisien, Kaïs Saïed, a chargé, lundi, Elyes Fakhfakh, (48 ans), ancien ministre des Finances, de former le nouveau gouvernement, dans un délai d’un mois à partir de mardi. 

Source Agence Anadolu 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *