Egypte : L’Inde va fournir en blé le pays. La demande intérieure est forte 
#Actualite #AnalyseEconomique #Economie #EGYPTE
Denys Bédarride
mardi 28 janvier 2020 Dernière mise à jour le Mardi 28 Janvier 2020 à 08:32

En Égypte, l’Autorité en charge de la quarantaine envisage d’inscrire le blé indien en tant qu’origine acceptable dans le cadre de ses appels d’offres d’importation de la céréale. L’information a été révélée par l’agence Reuters.

 
 
Cette démarche devrait étoffer un peu plus la liste des sources d’importation du pays et lui permettra de ne pas être affecté par d’éventuels problèmes de livraison de la part d’un ou plusieurs de ses fournisseurs.
 
Actuellement l’Égypte importe principalement son blé des pays riverains de la mer Noire que sont la Russie, la Roumanie et l’Ukraine. En dehors de ce trio, la France et les USA exportent également vers l’Égypte.
 
D’après les dernières estimations du Département américain de l’agriculture (USDA) datant de septembre dernier, la consommation de blé du pays des pharaons devrait encore augmenter en 2019/2020. Le volume de la céréale est prévu pour atteindre 20,4 millions de tonnes durant la saison, contre 20,1 millions de tonnes un an plus tôt. 
 
Source Agence Ecofin janvier 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *