Tunisie : Quelle est la situation de la balance commerciale du pays ?
#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #TUNISIE
Denys Bédarride
vendredi 31 janvier 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 31 Janvier 2020 à 08:21

Selon les dernières données publiées par l’Institut National de la Statistique (INS), le déficit commercial sur l’année 2019 s’est creusé de +2,0% en glissement annuel (g.a.). Il s’élevait à 19,4 Mds TND sur l’année totale, contre 19 Mds TND en 2018. Quelle est la situation vis à vis des pays partenaires de la Tunisie ?

 

Le déficit commercial s’est creusé de +2,0% entre 2018 et 2019 pour atteindre 19,4 Mds TND en 2019.

La hausse des exportations en valeur (+7,0% en 2019 en g.a. à 43,9 Mds TND) est toutefois supérieure à celle des importations en valeur (+5,4% en g.a. en 2019 à 63,3 Mds TND).

Ces variations en valeur sont liées principalement à un effet prix : selon les données à prix constants, les exportations en volume (prix constants, base 2015) ont diminué de -5,0% en 2019 en g.a. et les importations en volume ont diminué de -9,0% sur la même période.

Sur le plan sectoriel, les exportations en valeur en 2019 ont fortement augmenté en g.a. dans les secteurs des mines, phosphates et dérivés (+21,3%), des industries mécaniques et électriques (+12,3%), et des autres industries mécaniques et électriques (+12,2%).

A contrario, les exportations en valeur sur la période ont chuté dans le secteur de l’agriculture et des industries agro-alimentaires (-13% en g.a.), en lien notamment avec la baisse des exportations d’huile d’olive (-34,7% en g.a.).

Les importations de produits énergétiques en valeur ont augmenté de +19,6% (notamment le gaz naturel) en 2019 en g.a.. En conséquence, le déficit énergétique en 2019 représentait 40,0% du déficit commercial total de la Tunisie (soit 7,8 Mds TND), contre 32,0% en 2018.

Sur la même période, les importations de biens d’équipement ont progressé de +9,5% en g.a., tandis que les importations de mines, phosphates et dérivés ont diminué de -9,5% en g.a.

Sur le plan bilatéral, le déficit commercial en valeur de la Tunisie est lié principalement aux échanges avec la Chine (-5,9 Mds TND sur l’année 2019, après -5,4 Mds TND en 2018),l’Algérie (- 3,0 Mds TND, après -1,5 Mds TND en 2018), l’Italie (-2,7 Mds TND, après -2,9 Mds TND en 2018), la Turquie (-2,5 Mds TND, après -2,3 Mds TND en 2018) et la Russie (-1,4 Md TND, soit le même montant qu’en 2018).

A contrario, la Tunisie enregistre un excédent commercial vis-à-vis de la France (+3,8 Mds TND, après +3,5 Mds TND en 2018), de la Libye (+1,4 Md TND, après +1,2 Md TND en 2018) et du Maroc (+0,4 Md TND, après +0,3 Md TND en 2018).

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya // Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *