Algérie : La Turquie va poursuivre ses importations de gaz algérien pour les 5 prochaines années
#Actualite #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Institutions #Politique #ALGERIE
Denys Bédarride
mercredi 5 février 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 5 Février 2020 à 08:27

Le 27 janvier, le ministre algérien du Pétrole Mohamed Arkab, a déclaré que les responsables compétents de son pays et de la Turquie ont signé un accord de renouvellement des importations turques de GNL, pour les cinq prochaines années. L’accord a été paraphé le 26 janvier, en marge du Forum algéro-turc, à Alger.

 

 

« Nous avons signé un renouvellement de contrat permettant à l’Algérie d’approvisionner la Turquie en gaz naturel liquéfié jusqu’en 2024 », a affirmé le responsable, selon des propos rapportés par APS.

Le responsable a également indiqué que les efforts visant à mettre en production un complexe pétrochimique en Turquie se poursuivent. L’usine qui sera érigée dans la ville d’Adana, aura une capacité de 450 000 tonnes par an de propylène.

Le début des travaux est prévu pour le premier semestre de 2020. Il faut noter que l’installation coûtera 1,4 milliard de dollars et sera exploitée à 66 % par la société turque Renaissance et à 34 % par la société publique des hydrocarbures d’Algérie, Sonatrach.

Source Agence Ecofin janvier 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *