La Tunisie signe 3 accords de prêt avec la Banque Mondiale pour un montant de 293 millions d’€ pour soutenir les startups et les PME innovantes
#Actualite #AideAuxEntreprises #Collectivites #Economie #Entreprises #Institutions #TUNISIE
Denys Bédarride
mercredi 5 février 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 5 Février 2020 à 08:27

Le ministre des Finances par intérim, également ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale (MDICI) par intérim, Ridha Chalghoum, a signé le 30 janvier trois accords de prêt d’un montant total de 293 M EUR avec Tony Verheijen, représentant résident de la Banque Mondiale (BM) en Tunisie. 

 
 
 
Le ministre des Finances Ridha Chalghoum, et le représentant résident de la BM en Tunisie, Tony Verheijen, ont signé trois accords de financement en présence du ministre de l’Industrie et des petites et moyennes entreprises, Slim Feriani, du ministre des Technologies de la communication et de l’économie numérique, Anouar Maarouf et du PDG de la société tunisienne d’électricité et de gaz (STEG), Moncef Harrabi. 
 
Le premier accord de financement, d’un montant de 66,9 M EUR, sera alloué au soutien des startups et petites et moyennes entreprises innovantes. 
 
Le deuxième accord, d’un montant de 151 M USD soit 137 M EUR, sera orienté vers le projet de renforcement du transport d’électricité, y compris la production d’énergies renouvelables, en renforçant le réseau de transport d’électricité en Tunisie et en améliorant la performance de la STEG. 
 
Le troisième accord, évalué à 89,2 M EUR, vise à soutenir le projet de transformation numérique des services administratifs à destination des citoyens, à travers le développement de la gouvernance électronique et la focalisation des systèmes d’information pour améliorer les services administratifs, notamment ceux liés aux systèmes éducatif et de protection sociale. 
 
Ce programme cible les groupes à faible revenu, vulnérables et ayant des besoins spéciaux, ainsi que les femmes des zones rurales, afin de faciliter leur accès à ces services. 
 
A noter que l’Assemblée des Représentants du Peuple a adopté au cours de ces dernières années des réformes dans le domaine de l’entreprenariat (Startup Act, 2018) et de la production d’électricité (loi relative à la production d’électricité à partir des énergies renouvelables, 2015). 
 
Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya
Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *