Moyen-Orient/Afrique du Nord : Ce qu'il ne fallait pas rater de l'actualité économique 40
#Actualite #AnalyseEconomique #Collectivites #Decideurs #Economie #Institutions #Politique #EGYPTE #ISRAEL #LIBAN #MAROC
Denys Bédarride
mercredi 12 février 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 12 Février 2020 à 08:21

Nous avons préparé pour vous un condensé de l’actualité économique de la région MENA cette semaine avec l’appui du Service Economique Régional de Beyrouth avec le concours des Services Economiques de la région (Amman, Bagdad, Erbil, Jérusalem, Le Caire, Téhéran et Tel Aviv).


Le Maroc est pour l’heure, le seul pays africain avec lequel les Etats-Unis ont conclu un accord de libre-échange. 

 
Les pays du Proche-Orient les mieux classés sur le terrain de la démocratie (processus électoral, libertés civiles, participation et culture politique) sont Israel 28ème, Liban 106ème, Jordanie 114ème, Palestine 117ème, Irak 118ème, Egypte 137ème, Iran 151ème et la Syrie.
 

L’actualité économique de l’Egypte 

Le Purchasing Managers’ Index s’est établi à 46 au mois de janvier 2020 contre 48,2 au mois de décembre 2019 (et 48,5 en janvier 2019). En baisse pour le sixième mois consécutif, l’indice enregistre son plus bas niveau depuis mars 2017.
 
D’après les dernières projections de l’African Development Bank, le taux de croissance de l’Egypte passerait de 5,6% à l’issue de l’année fiscale 2018-2019 à 5,8% en 2019-2020, puis 6% en 2020-2021.
 
Selon le rapport African Economic Outlook 2020 de l’AfDB, l’Egypte a contribué pour près d’un tiers de la croissance économique agrégée du continent africain en 2019, qui s’est établie à 3,4%.
 

L’actualité économique d’Israël 

 
D’ après les chiffres publiés par le Bureau Central des Statistiques, le salaire mensuel moyen s’est établi à 10 499 NIS (soit 3044$) au mois de novembre 2019, en hausse de 1,9% sur un an.
 

L’actualité économique en Jordanie

 
Le montant de la dette extérieure est passé de 11,94 Mds de JOD (soit 39,8% du PIB) à la fin du mois de novembre 2018 à 12,4 Mds de JOD (soit 39,6% du PIB prévisionnel de l’année 2019) à la fin du mois de novembre 2019.
 
La dette publique est passée de 28,61 Mds de JOD (soit 95,4% du PIB) à la fin du mois de novembre 2018 à 30,4 Mds de JOD (soit 97,1% du PIB prévisionnel de l’année 2019) à la fin du mois de novembre 2019.
 
Calculé après prise en compte des dons, le déficit budgétaire est passé de 973 M de JOD soit 3,2% du PIB à la fin de novembre 2018 1,29 Md de JOD soit 4,1% du PIB prévisionnel de 2019) à la fin de novembre 2019. 
 
Le trafic « passagers » de l’Aéroport International Queen Alia est passé de 8,43 millions en 2018 à 8,92 millions en 2019, soit une augmentation voisine de 5,9%.
 

L’actualité économique du Liban

 
Le déficit de la balance commerciale a été ramené de 17,028 Mds$ en 2018 à 15,508 Mds$ en 2019, soit une baisse de 8,9%. Les exportations sont passées de 2,952 Mds$ à 3,731 Mds$ +26,3% et les importations ont été ramenées de 19,980 Mds$ en 2018 à 19,239 Mds$ en 2019 -3,7%.
 
D’après le bilan intérimaire que la Banque du Liban publie tous les 15 jours, le montant de ses avoirs bruts en devises a été ramené de 36,97 Mds$ le 15 janvier 2020 à 36,66 Mds$ le 31 janvier 2020. C’est son plus bas niveau depuis la fin du mois de juin 2019 (36,39 Mds$).
 
Les livraisons de ciment ont diminué de 30,9% entre les onze premiers mois de l’année 2018 et les onze premiers mois de l’année 2019.
 
La production d’électricité publique a diminué de 1,7% entre les onze premiers mois de l’année 2018 et les onze premiers mois de l’année 2019.
 
Dans son dernier rapport du 26 janvier 2020, l’Institut de Finance Internationale (IFI) prévoit une contraction du PIB libanais de 3,8% en 2019 après une baisse de 1,9% en 2018. La baisse de l’activité économique a été de 10% au cours du dernier trimestre de l’année 2019
 

L’actualité économique de la Palestine 

 
D’après les chiffres publiés par le Palestinian Central Bureau of Statistics (PCBS), l’indice de production industrielle (IPI) a atteint 103,86 en 2019, soit une augmentation de 3,86% par rapport à 2018.
 
Les activités énergie de distribution d’électricité, de gaz, de vapeur et de climatisation ont progressé de 1,58% sur 2019 (11,95% de l’indice) ; les activités de distribution d’eau, d’assainissement, de gestion des déchets et d’assainissement ont augmenté de 22,62%.
 
Le niveau de la dette publique libellée en dollar est passée de 2 369,5 M$ à la fin de décembre 2018 à 2 780,5 M$ à la fin de décembre 2019 (+17,35%).
 
La dette publique intérieure est ainsi passée de 1 337,8 M$ à 1 562,4 M$ (+16,7%), tandis que la dette extérieure est passée de 1 031,7 M$ à 1 218 M$ (+18%) de décembre 2018 à décembre 2019.
 
 

L’actualité économique de l’Irak

 
Les exportations de pétrole brut ont été ramenées de 3,649 M de b/j au cours du premier mois de 2019 à 3,306 M de b/j au cours du premier mois de 2020. Leur montant a été ramené de 6,367 Mds$ à 6,195 Mds$ dans le même temps. Le prix moyen du baril exporté s’établi à 60,45$
 

L’actualité économique de l’Iran

 
La Compagnie nationale pour la Distribution des Produits pétroliers a organisé 15 nouvelles sessions de vente d’essence. 3 540 000 barils offshore ainsi que 496 000 tonnes onshore auraient été proposés à un prix de 59,39$ le baril et 507,65$ la tonne.
 
Le gouverneur de la Banque centrale a annoncé la création d’une nouvelle facilité de crédit appelée «Certificat de crédit productif» (GAM), destinée à répondre au besoin en fonds de roulement des entreprises du secteur industriel et abondée initialement pour 3,6 Mds $. 
 
L’OFAC du département du Trésor américain a retiré le 31 janvier la société COSCO Shipping Tanker Dalian Co. et son directeur exécutif Yazhou Xu de la liste des SDN sur laquelle ils avaient été inscrits en septembre 2019 en application de l’E.O. 13846 sanctions sectorielles
 
D’après le Ministère de l’Industrie, des Mines et du Commerce, la production locale de véhicules automobiles aurait été ramenée de 713 400 unités à la fin du troisième trimestre 2018/2019 à 524 200 unités à la fin du troisième trimestre 2019/2020, soit une baisse de 26,5%
 
D’après le Ministère de l’Industrie, des Mines et du Commerce, la production de camions et de camionnettes aurait chuté de plus de 63,3% à 3 196 unités entre 2018/2019 et 2019/2020. 
 
L’Agence des Transports suédoise autorise à nouveau Iran Air Homa à desservir les aéroports suédois. A la suite de l’accident aérien du vol Ukraine International survenu en janvier, l’Agence des Transports suédoise avait retiré à Iran Air (Homa) ses droits de trafic aérien.
 
 
Source : Le Service Economique Régional de Beyrouth avec le concours des Services Economiques de la région (Amman, Bagdad, Erbil, Jérusalem, Le Caire, Téhéran et Tel Aviv).
 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *