Le Maroc a concrétisé son ambition de devenir un exportateur net d’électricité
#Actualite #AnalyseEconomique #Economie #Politique #MAROC
Denys Bédarride
lundi 17 février 2020 Dernière mise à jour le Lundi 17 Février 2020 à 08:26

Le pays a, en effet, importé 149 millions de dirhams soit 15 millions $ d’électricité contre une exportation de 570 millions de dirhams soit 59 millions $. L’Espagne a été la principale destination de ces exportations d’énergie.

Les importations d’énergie du royaume ont donc connu une baisse de 93,5 % par rapport à l’année 2018 au cours de laquelle, il a importé pour 2,3 milliards de dirhams d’électricité. Les exportations de leur côté s’étaient chiffrées à 158 millions de dirhams pour la même année.

Outre le bon résultat financier, ces chiffres révèlent désormais l’autosuffisance énergétique du pays qui produit assez d’électricité pour couvrir sa consommation. Cela a été rendu possible par l’entrée en service de nouvelles capacités de production électrique, notamment de la centrale thermique de Safi d’une puissance de 1 386 MW, rapporte Medias 24.

 

Source Agence Ecofin février 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *