Le Maroc veut développer la région du sud à Dakhla avec la construction d’une unité de conditionnement de fruits et légumes
#Actualite #AnalyseEconomique #Decideurs #Economie #Emploi #Institutions #Politique #MAROC
Denys Bédarride
mercredi 19 février 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 19 Février 2020 à 08:20

L’entreprise marocaine Inter Tridim fera construire une unité de conditionnement de fruits et légumes à Dakhla dans le sud pour un coût de 109 millions de dirhams soit 11 millions $. L’information est rapportée par le site MoroccoWorldNews.

Ce projet qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement du Sud lancée en 2015 par le roi Mohammed VI devrait permettre de créer des opportunités économiques dans la région.

Plus globalement, il devrait contribuer à l’amélioration des résultats de la filière horticole marocaine qui compte parmi les segments agricoles les plus dynamiques.

Elle compte pour plus de 25 % de la valeur de la production végétale et pour le tiers de la superficie agricole utile. Sur le plan social, la filière emploie près de 500 000 personnes à temps plein ou partiel, faisant vivre indirectement près de 3 millions de personnes.

 

Source agence Ecofin février 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *