Tunisie : Le chef du gouvernement désigné Elyès Fakhfakh a annoncé, le 19 février la composition finale de son gouvernement. Le vote de confiance aura lieu le 26 février
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Institutions #Politique #TUNISIE
Denys Bédarride
lundi 24 février 2020 Dernière mise à jour le Lundi 24 Février 2020 à 09:31

Après un mois de concertations avec les partis politiques, le chef du gouvernement désigné Elyès Fakhfakh a annoncé, le 19 février 2020, la composition finale de son gouvernement et l’a présentée au Président de la République tunisienne, Kaïs Saïed.

 

La liste finale de Elyès Fakhfakh comporte 30 ministres et 2 secrétaires d’Etat (17 indépendants, 6 du parti islamiste conservateur Ennahdha, 3 du Courant démocrate, 2 du Mouvement du peuple, 2 du Bloc de la Réforme Nationale, et 2 de Tahya Tounes). M. Mohamed Nizar Yaïche (indépendant), actuellement associé de PwC et ingénieur-économiste de formation, a notamment été désigné comme Ministre des Finances.

 

Mohamed Selim Azzabi (Tahya Tounes), qui a débuté sa carrière dans le secteur bancaire et le conseil avant de s’orienter vers la politique, a été désigné Ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale.

Mohamed Msilini (Mouvement du peuple), qui a occupé de nombreux postes à la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) de 1979 à 2016, a été désigné Ministre du Commerce. Cette nouvelle liste du gouvernement fait suite à une première liste, annoncée par Elyès Fakhfakh le samedi 15 février 2020.

Le parti Ennahdha avait alors annoncé son retrait du gouvernement et avait déclaré qu’il ne voterait pas la confiance de ce gouvernement, justifiant ce choix par leur volonté d’un gouvernement d’union nationale rassemblant les différences forces politiques, ce qui n’était pas le cas avec ce gouvernement (le parti Qalb Tounes de Nabil Karoui ayant été écarté des négociations). Suite aux nouvelles négociations sur la composition du gouvernement et à l’annonce de la nouvelle liste (qui n’inclut toujours pas Qalb Tounes), le parti Ennahdha a annoncé dans un communiqué qu’il participerait au gouvernement formé par Elyès Fakhfakh.

Le bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) devra voter la confiance au gouvernement de Elyès Fakhfakh le mercredi 26 février 2020. Si le gouvernement de Elyès Fakhfakh n’obtient pas la confiance du Parlement, Kaïs Saïed pourrait dissoudre l’ARP, ce qui donnerait lieu à l’organisation de nouvelles élections législatives.

 

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya

Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *