Libye : Un programme de reforme radical des finances publiques devrait être lancé
#Actualite #Decideurs #Economie #Institutions #Politique
Denys Bédarride
mercredi 26 février 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 26 Février 2020 à 08:21

Le ministère libyen des Finances basé à Tripoli devrait lancer un programme de réforme radical des finances publiques, développé en partenariat avec la Banque mondiale pour améliorer l’efficacité, la transparence, la responsabilité et la bonne gouvernance.

 

Le ministre des Finances Faraj Omar (Bumatari) a annoncé que le ministère libyen des Finances basé à Tripoli lancera un programme de réforme radical des finances publiques.

Le programme de réforme, développé pour répondre aux normes internationales en partenariat avec la Banque mondiale, viserait à améliorer l’efficacité, la transparence, la responsabilité et la bonne gouvernance.

Les réformes comprendront l’élaboration d’un plan comptable et d’une base de données informatique intégrée pour améliorer les rapports financiers, un système de paie intégré amélioré pour éliminer le gaspillage causé, par exemple, par des données inexactes et la duplication.

Le ministre a déclaré que la réduction des inefficacités liées aux salaires du secteur public (chapitre 1 du budget de l’État) permettrait au ministère de réduire ses coûts jusqu’à 10%, au cours de la première année de la réforme. Les politiques d’épargne qu’il a déjà adoptées auraient permis d’économiser environ 1,5 Md LYD en 2019.

Enfin, le ministère cherchera également à améliorer les systèmes fiscal et douanier, visant non seulement à générer plus de revenus pour le gouvernement, mais également à améliorer la transparence et à réduire la fraude.

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya

Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *