L’Algérie veut développer sa production d’énergie solaire à grande échelle avec l’aide de l’Allemagne
#Actualite #Decideurs #Economie #Institutions #Politique #ALGERIE
Denys Bédarride
vendredi 28 février 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 28 Février 2020 à 08:39

L’Algérie a relancé les consultations en vue de la réalisation du projet Desertec. Elle compte s’appuyer, pour le développement du projet de production d’énergie solaire à grande échelle, sur l’expertise allemande.

 

« Nous sommes en consultation, depuis trois mois, avec des partenaires allemands pour la préparation d’une convention permettant la mise en place d’un cadre de discussions et de relance du contrat concernant le projet Desertec », a affirmé Mohamed Arkab, le ministre de l’Énergie.

Les autorités prévoient la signature d’une convention entre la Sonelgaz, la compagnie électrique nationale et la partie allemande d’ici avril prochain. Cet accord déterminera les bases et le cadre des consultations entre les deux parties sur le projet. L’objectif à terme pour le ministre, c’est « la réalisation de stations de panneaux solaires pour concrétiser la transition énergétique sur la base d’une haute technologie ».

Estimé à plus de 400 milliards $, le projet Desertec ambitionne la mise en place de 100 GW de centrales d’énergie renouvelable, principalement solaire à des fins d’exportation vers l’Europe.

Source Agence Ecofin février 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *