Tunisie : Les avoirs en devises de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) ont atteint leur plus haut niveau depuis octobre 2016, soit 114 jours d’importation
#Actualite #AvisDExperts #Decideurs #Economie #Entreprises #Politique #VieDesEntreprises #TUNISIE
Denys Bédarride
vendredi 28 février 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 28 Février 2020 à 11:43

Le 13 février 2020, le niveau du stock des réserves en devises de la BCT a atteint 114 jours d’importation, le plus haut niveau depuis octobre 2016. Les avoirs en devises se sont ainsi établis à 19,8 Mds TND, alors qu’ils s’élevaient à seulement 14,8 Mds TND un an plus tôt, soit 87 jours d’importation, dans le sillage de la résorption du déficit courant.

Celui-ci se serait en effet établi à -8,8% du PIB en 2019 selon la BCT, contre -11,1% un an auparavant, grâce notamment à la hausse conséquente des recettes touristiques (+29,2% sur un an à 1,7 Md EUR en 2019) et des transferts des tunisiens résidents à l’étranger.

Le déficit commercial s’était en revanche creusé, +2% entre 2018 et 2019 pour atteindre 19,4 Mds TND en 2019, mais de façon moins importante que les années précédentes soit +22% entre 2017 et 2018, +23,5% de 2016 à 2017.

Lors d’une séance d’audition devant les députés à l’ARP le 7 février 2020, le gouverneur de la BCT, Marouane El Abassi, aurait insisté sur la chute de l’investissement et de l’épargne en Tunisie par rapport au passé et par rapport aux pays de la région MENA (Afrique du Nord et Moyen-Orient), et sur la nécessité de la mettre en place un plan d’action pour faire face à cette crise.

Selon lui, l’économie tunisienne ne peut pas évoluer sans un taux important d’investissement. Marouane El Abassi a en outre annoncé « qu’une solution a pu être trouvée à la problématique du commerce électronique en Tunisie », à travers le recours à une passerelle de paiements électroniques internationaux, qui sera effective « d’ici quelques mois ».

Selon lui, les subventions doivent être réorientées vers les bénéficiaires réels via un système électronique.

 

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya

Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *