La Tunisie voit une chute de l’investissement dans son industrie avec -16,9%
#Actualite #AnalyseEconomique #Economie #TUNISIE
Denys Bédarride
mardi 3 mars 2020 Dernière mise à jour le Mardi 3 Mars 2020 à 16:33

L’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII) a publié son bulletin de conjoncture 2019, qui mentionne notamment une chute de l’investissement déclaré dans l’industrie (-16,9% par rapport à 2018) et les services (-37,0%).

 

L’APII, agence dépendante du ministère de l’Industrie et des petites et moyennes entreprises de la Tunisie, a publié un bulletin de conjoncture analysant les résultats des secteurs industriel et des services de l’année 2019. L’investissement déclaré dans l’industrie tunisienne a chuté de -16,9% en 2019 en glissement annuel (g.a.) à 2 966,4 M TND.

Les secteurs industriels au sein desquels l’investissement est orienté à la baisse sont l’agroalimentaire (-32,1% en g.a. à 702,3 M TND), les matériaux de construction (-16,9% en g.a. à 455,7 M TND), le cuir et les chaussures (-42,2% en g.a. à 29,4 M TND) et les industries diverses (-42,2% en g.a. à 393 M TND).

La baisse de l’investissement industriel est particulièrement importante pour les domaines sous le régime totalement exportateur (-29,6% en g.a. à 941,4 M TND), pour les projets de montants élevés (-25,3% en g.a. à 1 827,8 M TND pour les projets de 5 M TND et plus) et pour les investissements dont la participation est exclusivement étrangère (-25,1% en g.a. à 446,2 M TND).

A contrario, l’investissement a progressé dans le secteur du textile et de l’habillement (+43,4% en g.a. à 157,6 M TND) et dans l’industrie chimique (+22,6% en g.a. à 421,7 M TND).

C’est aussi le cas pour les investissements industriels à participation mixte (+29,1% en g.a. à 494,8 M TND) et les projets de moins de 5 M TND (+1,5% en g.a. à 1 138,6 M TND).

L’investissement déclaré dans les services a fortement baissé (-37,0% en g.a. à 869,7 M TND). Contrairement à l’industrie, l’investissement dans les services a diminué dans les domaines qui ne sont pas sous le régime totalement exportateur (-39,6% en g.a. à 784,2 M TND) et dont la participation est mixte (-63,2% en g.a. à 40,3 M TND).

L’investissement dans les services augmente un peu sous le régime totalement exportateur (+4,9% en g.a. à 85,5 M TND) et à participation entièrement étrangère (+14,7% en g.a. à 33,6 M TND).

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya

Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *