Algérie : La construction du gazoduc qui relie les champs de Bir Rebaa Nord (BRN) et de Menzel Ledjmet Est (MLE) dans le bassin de Berkine, au sud-est est achevée
#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #ALGERIE
Denys Bédarride
vendredi 6 mars 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 6 Mars 2020 à 08:48

Le 2 mars, le producteur italien de pétrole et de gaz Eni a annoncé l’achèvement de la construction d’un gazoduc de 185 km qui relie les champs de Bir Rebaa Nord (BRN) et de Menzel Ledjmet Est (MLE) dans le bassin de Berkine, au sud-est de l’Algérie.

 

D’un diamètre de 16 pouces, la ligne aura une capacité de 7 millions de mètres cubes standards par jour et servira essentiellement à acheminer le gaz associé produit dans le bloc 403 qui abrite le champ BRN et le gaz brut des blocs de la zone Berkine Nord.

Ce projet marque la volonté d’Eni de faire du bassin de Berkine un important pôle gazier via le développement d’autres blocs tels que Sif Fatima II, Zemlet El Arbi et Ourhoud II, situés au nord de Berkine. Les réserves sont estimées à 145 millions de barils équivalents pétrole et la production commencera avant la fin de cette année.

Une fois en production, la zone de Berkine Nord génèrera quotidiennement 6,5 millions de mètres cubes et 10 000 barils de liquides associés. La production de liquide dans les mêmes blocs a commencé en mai 2019. Étant donné qu’elle est toujours dans sa phase initiale, elle continuera à se développer tout au long de l’année.

À Berkine, Eni contrôle une participation de 49 % et Sonatrach, le reste.

Source Agence Ecofin mars 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *