Tunisie : La production industrielle tunisienne a reculé de -3,1% par rapport à l’année précédente
#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #TUNISIE
Denys Bédarride
mardi 17 mars 2020 Dernière mise à jour le Mardi 17 Mars 2020 à 06:27

Selon les derniers chiffres publiés par l’Institut National de la Statistique (INS), la production industrielle en 2019 a reculé de -3,1% par rapport à l’année précédente, du fait notamment de la baisse de la production dans le secteur de l’énergie (-7,8% )

 

Selon donc les derniers chiffres publiés par l’Institut National de la Statistique, la production industrielle en 2019 a reculé de -3,1% par rapport à l’année précédente, du fait notamment de la baisse de la production dans le secteur de l’énergie (-7,8% en glissement annuel ), dont le raffinage du pétrole avec -62,8% en lien principalement avec la suspension de la production de la Société tunisienne des industries de raffinage – STIR – depuis février 2019.

La production a également baissé, dans une moindre mesure, dans les secteurs des industries mécaniques et électriques (-2,0% en 2019 en g.a.) et des industries du textile de l’habillement et du cuir (-3,5% sur la même période en g.a.). Les perspectives sur le marché pétrolier ne devraient de surcroît pas s’améliorer.

Dans un rapport de février 2020, la banque d’affaires sud-africaine Rand Merchant Bank (RMB) prévoit une baisse de la production de pétrole de la Tunisie (actuellement 15ème producteur sur 19 pays africains recensés) de -4,5% entre 2020 et 2023, à 42 000 barils par jour (b/j) environ en 2023 (contre 44 000 b/j prévus en 2020).

Par ailleurs, les cours de pétrole affichent un net recul (à 46 USD le 6 mars 2020 pour le baril de Brent) suite à la propagation du coronavirus, qui fait peser des craintes sur la demande d’hydrocarbures. A contrario, la production industrielle tunisienne s’est accrue en 2019 dans les secteurs de l’industrie chimique (+62,8% en g.a.) et des mines (+18,8% en g.a.).

Il convient cependant de noter que la baisse de la production industrielle a été moins forte au 4ème trimestre (T4) 2019 (-1,6 % en g.a.), grâce notamment à la forte augmentation de la production dans les secteurs de l’industrie agroalimentaire (+11,6% au T4 2019 en g.a.) et des mines (+44,0% au T4 2019 en g.a.).

La production industrielle a même augmenté au cours du dernier mois de l’année 2019 (+1,2% en décembre 2019 en g.a.), portée notamment par la hausse de la production de l’industrie agroalimentaire (+20,9% en g.a.), et en particulier de la production d’huile d’olive.

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *