Tunisie : Quelles sont les mesures économiques prises par le Gouvernement pour lutter contre les conséquences du coronavirus ?
#Actualite #AideAuxEntreprises #AnalyseEconomique #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #Politique #TUNISIE
Denys Bédarride
mercredi 25 mars 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 25 Mars 2020 à 08:26

Le Chef de gouvernement et le Président de la République tunisienne ont annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus. La Banque centrale de Tunisie a annoncé de son côté des mesures visant à atténuer l’impact de l’épidémie sur l’économie tunisienne, dont la baisse de son taux d’intérêt directeur à 6,75%.

Alors que 39 cas de contamination au coronavirus ont été confirmés en Tunisie le 19 mars 2020 selon le Ministère de la santé, le nouveau Chef de gouvernement de la Tunisie Elyes Fakhfakh a annoncé le 16 mars 2020 de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du virus, entrées en vigueur le 18 mars 2020 :

-possibilité du recours à la force publique pour imposer les règles de la quarantaine pour les citoyens en provenance des pays touchés par le virus ou étant entrés en contact avec des cas confirmés ou suspects 

-annulation de tous les vols commerciaux ;

-fermeture des frontières à l’exception des transferts de marchandises et de certains vols de rapatriement

-interdiction des rassemblements dans les espaces publics

-instauration d’une séance de travail unique à raison de 5 heures par jour, selon 2 plages horaires distinctes ;

-report des manifestations sportives.

De plus, le Président de la République tunisienne Kaïs Saïed a annoncé le 17 mars 2020 la mise en place d’un couvre-feu tous les soirs de 18h à 6h,  le 20 mars 2020 le confinement total dès le lendemain.

Le Conseil d’Administration de la Banque centrale de Tunisie (BCT) a approuvé le 17 mars 2020 une série de mesures exceptionnelles visant à atténuer l’impact de l’épidémie.

La BCT a décidé de baisser son taux d’intérêt directeur de 100 points de base à 6,75% et fournir aux banques la liquidité nécessaire afin de leur permettre de poursuivre normalement leur activité.

Par ailleurs, la BCT a annoncé qu’elle communiquerait aux établissements financiers une circulaire pour assurer la stabilité du secteur financier, prévoyant notamment le report des tombées (principal et intérêts) des crédits échues durant la période du 1er mars à fin septembre 2020 et la révision du tableau d’amortissement, en fonction de la capacité financière de chaque bénéficiaire, la possibilité d’accorder de nouveaux financements aux bénéficiaires du report des échéances.

Dans le but de renforcer la capacité du secteur bancaire à soutenir les entreprises, la BCT a également prévu d’assouplir les normes prudentielles les mesures de soutien ne seront pas considérées comme étant une opération de restructuration et la période de report ne sera pas prise en compte dans le calcul de l’antériorité des impayés, le calcul et les exigences du ratio crédits/dépôts seront plus flexibles.

La baisse du taux directeur de la BCT s’est transmise au taux du marché monétaire- TMM (i.e. le taux auquel les banques se prêtent et empruntent de l’argent entre-elles) : celui-ci s’élevait à 6,80% le 19 mars 2020, contre un TMM moyen de 7,84% en février 2020.

En outre, l’assouplissement monétaire a contribué à enrayer la chute de la Bourse de Tunis (après une baisse de l’indice boursier Tunindex de -15,1% entre le 2 et le 17 mars 2020).

Les cours du pétrole continuent quant à eux de chuter, le prix du baril de Brent étant passé sous la barre des 25 USD (contre 54 USD un mois plus tôt), soit son plus bas niveau depuis 2003.

L’effet positif de la baisse des prix du pétrole sur la facture énergétique du pays ne devrait cependant pas contrebalancer l’impact négatif du virus sur l’économie tunisienne.

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya
Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *