Coronavirus : Le Liban déploie ses forces de sécurité et des hélicoptères pour maintenir le confinement
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Institutions #Politique #LIBAN
Rédaction Ecomnews Med
vendredi 27 mars 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 27 Mars 2020 à 15:14

Selon l’Agence Nationale de l’Information (NNA), le Liban a déployé dimanche 22 mars ses forces de sécurité dans tout le pays pour empêcher les personnes de sortir de chez elles alors que le nombre de cas de nouveau coronavirus (COVID-19) dans le pays s’élève à 230.

Les citoyens libanais ne sont pas autorisés à utiliser les transports en commun ou à se réunir en public ou en privé, sous peine de poursuites judiciaires pouvant aboutir à un an d’emprisonnement, selon l’Agence Nationale de l’Information (NNA).

Dans la région de la Bekaa, des hélicoptères ont été appelés pour contrôler les mouvements de la population, équipés de haut-parleurs pour l’inciter à rester confinée.

Dans son discours à la nation délivré la veille, le Premier ministre Hassan Diab a réclamé l’engagement en faveur des instructions de lutte contre le nouveau coronavirus. J’appelle tous les Libanais à arrêter de sortir car le gouvernement ne peut pas affronter seul la pandémie. C’est une responsabilité individuelle et sociale, a déclaré le Premier Ministre.

L’armée libanaise et les forces de sécurité ont du renforcer les sanctions, avec 227 amendes distribuées. En plus des amendes, les contrevenants risquent des peines de prison allant de 1 à 3 ans selon le code pénal.

Selon les derniers chiffres publiés par le Ministère de la Santé, l’épidémie de coronavirus semble ralentir, avec 256 cas répertoriés.

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *