L’Egypte prévoit une baisse de sa croissance immédiate à cause du coronavirus
#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Institutions #EGYPTE
Denys Bédarride
vendredi 3 avril 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 3 Avril 2020 à 05:52

La ministre égyptienne du plan, Hala el-Saeed a déclaré que le coronavirus engendrera une baisse à 5,1% du taux de croissance économique du pays, contre une prévision initiale de 5,6% pour l’exercice 2019/20.

Hala el-Saeed a fait cette déclaration, lors d’une réunion portant sur les impacts négatifs de la crise sanitaire dans l’économie égyptienne. Expliquant les raisons de cette prochaine baisse de la croissance, la ministre a indiqué que « le taux de croissance avait ralenti au cours des troisième et quatrième trimestres à 5,2% et 4% respectivement ».

Selon Hala el-Saeed cet incident économique se fera ressentir également sur certains secteurs de l’économie, au nombre de ceux-ci figurent notamment : les secteurs de l’alimentation et de l’hébergement, des services ménagers, de la fabrication, du commerce de gros et de détail. Ajoutant que, « le taux de chômage passera à 8,5% ».

En vue de faire face à ce choc économique, le gouvernement égyptien prévoit certaines mesures. Il s’agit notamment des investissements publics qui devrait augmenter de 33% au cours de l’exercice 2020/21, passant de 211 milliards de livres égyptiennes (environ 13,3 milliards $) à 280 milliards (environ 17,7 milliards $).

A cela s’ajoute, les bons du trésor et les prêts qui connaitront également une augmentation de 64%, passant ainsi de 140 milliards de livres égyptiennes (environ 8,8 milliards $) à 230 milliards de livres égyptiennes (environ 14,6 milliards $).

Source Agence Ecofin mars 2020 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *