Tunisie : Le conseil de sécurité nationale a décidé de prolonger de deux semaines le confinement total du pays 
#Actualite #AideAuxEntreprises #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #TUNISIE
Denys Bédarride
mercredi 8 avril 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 8 Avril 2020 à 05:56

Le Chef de gouvernement a annoncé le 2 avril de nouvelles mesures pour limiter les conséquences de la crise du Covid-19 en Tunisie, soit un plan de sauvetage de 3 milliards de TND et la Banque Centrale de Tunisie a annoncé le 1e avril 2020 de nouvelles mesures exceptionnelles.

 

Alors que 455 cas de contamination au coronavirus et 14 décès ont été confirmés en Tunisie au 1avril 2020 selon le ministère de la santé, le conseil de sécurité nationale, réuni le 31 mars 2020 et présidé par Kaïs Saïed, Président de la République tunisienne, a décidé de prolonger de deux semaines le confinement total en Tunisie. 

Entré en vigueur le 22 mars 2020, le confinement total devait initialement prendre fin le 4 avril 2020. Le Chef de gouvernement de la Tunisie Elyes Fakhfakh a annoncé lors d’un entretien télévisé le 2 avril 2020 que 3 Mds TND seront débloqués pour limiter les conséquences de la crise du covid-19 en Tunisie, soit 500 M TND de plus que prévu initialement dans le plan de sauvetage initial de 2,5 Mds TND pour soutenir les entreprises. 

En particulier, Elles Fakhfakh a annoncé que 100 M TND supplémentaires seront alloués pour des aides sociales, en plus des précédents 150 M TND déjà annoncés, et 100 M TND supplémentaires seront alloués pour soutenir les salariés en chômage technique, les artisans et les entreprises, en plus des 300 M TND déjà annoncés. 

Les salariés en chômage technique recevront jusqu’à 200 TND par mois, tandis que les retraités qui touchent une pension ≤ 180 TND bénéficieront d’une aide de 100 TND par mois. Par ailleurs, les familles démunies et celles ayant une personne handicapée à charge vont bénéficier de 200 TND d’aides sociales, qui seront distribuées à partir du 3 avril 2020

Le Chef de gouvernement a mentionné que le plan de sauvetage pourra être financé jusqu’aux 2/3 par des fonds étrangers (soit 2 Mds TND). En outre, le budget de l’État sera restructuré pour pouvoir financer le plan de sauvetage. 

Enfin, il a appelé « ceux qui peuvent encore donner à donner plus ». Le chef du gouvernement a également annoncé l’arrivée de 400 000 tests rapides d’ici le 10 avril 2020 (taux de fiabilité de 70 à 80%). 

Ces tests seront effectués sur le corps médical, le personnel sécuritaire et les foyers de contamination. Enfin, concernant la pénurie de produits observée dans les commerces (notamment la farine, la semoule et l’huile subventionnée), Elyes Fakhfakh a déclaré qu’une plus grande quantité de semoule a été injectée sur le marché (+60%), et a assuré que les sanctions seront très sévères contre les spéculateurs. 

Les contrôles effectués par le ministère du commerce auraient notamment permis de saisir 134 tonnes de produits alimentaires sensibles (semoule, farine, sucre, pâte alimentaire, etc.).


Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya

Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *