Libye : Bataille autour de l’unification de la Banque centrale du pays et les pertes dues à la fermeture des installations pétrolières continuent d’augmenter dangereusement 
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Institutions
Denys Bédarride
vendredi 10 avril 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 10 Avril 2020 à 06:16

Le Chef du Conseil présidentiel Al-Sarraj a appelé à l’unification de la Banque centrale de Libye (BCL). La BCL (Ouest) a qualifié cette déclaration d’unilatérale, et la Banque centrale de l’Est a ensuite appelé à la suspension du gouverneur de la BCL.

Le 2 avril 2020, le chef du Conseil présidentiel Fayez Al-Sarraj a appelé la Banque centrale de Libye (BCL) à participer à une réunion d’urgence en vue de prendre les mesures nécessaires pour l’unification de la BCL, exhortant la Mission d’Appui des Nations Unies en Libye à soutenir cette procédure. 

Fayez Al-Sarraj a dénoncé le comportement du gouverneur de la BCL, Al-Kabir, mettant en cause le retard dans le versement des salaires, ce qui a eu un impact considérable sur les revenus des citoyens libyens, et l’accusant d’ingérence dans la politique économique de l’État. 

La BCL a réagi en publiant un communiqué le 3 avril 2020, qualifiant la déclaration de Fayez Al-Sarraj « d’unilatérale ». La Banque centrale de Baïda (Est) a ensuite appelé à une réunion d’urgence du CA et à la suspension du Gouverneur de la BCL.

Les pertes dues à la fermeture des installations pétrolières ont dépassé 3,9 Mds USD le 1er avril 2020 et la National Oil Corporation (NOC) a annoncé avoir reçu du matériel médical pour faire face au développement du Covid-19 en Libye.

Selon un bulletin officiel de la Compagnie pétrolière nationale libyenne (National Oil Corporation – NOC), les pertes financières depuis le 17 janvier 2020, liées à la fermeture des installations pétrolières, ont dépassé 3,9 Mds USD le 1er avril 2020

La production journalière de pétrole était limitée à 92 731 barils le 1er avril 2020. La NOC a également annoncé avoir reçu le 2 avril 2020 la première expédition de matériel médical pour faire face au développement du Covid-19. 

 

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya

Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *