L’OPEP devrait accepter de réduire sa production de pétrole le 16 avril. Un pas politique et surtout économique important 
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe
Denys Bédarride
mardi 14 avril 2020 Dernière mise à jour le Mardi 14 Avril 2020 à 07:16

Selon une analyse de la holding financière JP Morgan, le 16 avril, l’OPEP et ses alliés réunis au sein du groupe OPEP+, devraient confirmer une réduction de la production de pétrole qui atteindra les 4,3 millions de barils par jour.

Une prédiction qui est le fruit des infos collectées par les analystes de l’entreprise américaine dans un contexte de tractations entre l’Arabie Saoudite, le Russie et les Etats-Unis, dans le but de stabiliser le marché.

Cette réduction marquerait un renforcement par rapport au récent niveau de 1,7 million de barils par jour. Malheureusement, cela ne devrait pas suffire à maintenir le marché à l’équilibre à cause de la demande qui s’est énormément contractée. Il faudrait pour les différentes parties prenantes fournir davantage d’efforts pour atteindre l’équilibre.

C’est néanmoins un pas important vers la fin de la course aux parts de marchés actuellement en cours. « Bien que cela ne soit clairement pas suffisant pour compenser la baisse de la demande, la réduction diminuerait sensiblement le risque d’augmentation des stocks et offrirait une voie plus souple pour les écouler », a-t-on lu dans le document.

En cas d’accord, les prix du pétrole devraient grimper et se maintenir au-dessus de la barre des 30 dollars le baril.

Source Agence Ecofin avril 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *