Tunisie : Le champ de Nawara mis en production devait permettre d’augmenter de 50% la production de gaz tunisien 
#Actualite #BuzzNews #Economie #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #TUNISIE
Denys Bédarride
mardi 21 avril 2020 Dernière mise à jour le Mardi 21 Avril 2020 à 06:17

Le champ de Nawara a transféré 1,2 M m3 de gaz à la Société tunisienne d’électricité et du gaz, confirmant sa mise en production. 

Dans un premier temps, le ministre de l’Energie Mongi Marzouk a annoncé le 29 mars 2020 le démarrage des opérations de pompage du gaz du champ Nawara à Tataouine, à travers le terminal de Ghannouch situé à Gabes. 

Dans un second temps, il a annoncé le 8 avril 2020 que l’unité de traitement final du projet Nawara située à Ghannouch (Gabès) et opérée par la société autrichienne OMV (partenaire à 50/50 de l’Entreprise Tunisienne d’Activités Pétrolières -ETAP- au champ Nawara) a pu transférer 1,2 million m3 de gaz à la STEG, client principal du champ Nawara. 

Le champ de Nawara devait permettre d’augmenter de 50% la production de gaz tunisien et ainsi couvrir le déficit en hydrocarbures à hauteur de 20% pour l’année 2020 (chiffre à réviser à la hausse compte tenu de la chute de la demande dans le contexte de crise sanitaire Covid-19). 

Le site produit également du gaz de pétrole liquéfié (+ 60% de la production nationale). 

Le coût du projet, supérieur à 1,2 Md USD (3,5 M TND), a été financé en partie par la Banque européenne d’investissement avec des prêts bénéficiant à l’ETAP (150 M EUR) et à OMV (230 M EUR). La Banque Africaine de Développement a également financé l’ETAP sur le projet avec un prêt de 75 M USD.

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya

Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *