Tunisie : L’institution de microfinance Enda Tamweel va pouvoir renforcer sa capacité de financement des petites et moyennes entreprises (PME), prioritairement celles des zones rurales 
#Actualite #AideAuxEntreprises #BuzzNews #Economie #Entreprises #Institutions #TUNISIE
Denys Bédarride
mercredi 22 avril 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 22 Avril 2020 à 06:22

Enda Tamweel, l’une des neuf institutions de microfinance opérant sur le marché tunisien, a conclu un accord de prêt syndiqué d’un montant équivalent à 65,7 millions $ avec l’institution néerlandaise FMO dédiée au soutien des acteurs du secteur privé évoluant dans des marchés émergents. La ligne de crédit sera accordée en monnaie locale. 

 

L’institution de microfinance tunisienne qui dispose d’un réseau de 96 agences et revendique près de 390 000 clients actifs a prévu de renforcer sa capacité de financement des petites et moyennes entreprises (PME), prioritairement celles des zones rurales qui représentent 40 % du portefeuille de l’établissement. Selon Mohamed Zmandar qui dirige Enda Tamweel, cet accord représente « une première pour le secteur de la microfinance en Tunisie ». Il traduit l’intérêt et la confiance portés à l’institution de microfinance à l’international.

Enda Tamweel mis sur pied par l’ONG Enda inter-arabe a accordé en 2018, environ 346 736 prêts pour un montant global atteignant 812,5 millions de dinars. Sa clientèle était constituée majoritairement d’entreprises évoluant dans le secteur de l’agriculture et du commerce. La structure a accueilli la même année dans son tour de table six nouveaux investisseurs étrangers constitués en grande partie d’institutions financières de développement.

Source Agence Ecofin avril 2020 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *