La Libye est exemptée de l’accord de l’OPEP qui impose la baisse de la production pétrolière en raison de sa situation financière 
#Actualite #BuzzNews #Economie #Institutions
Denys Bédarride
vendredi 24 avril 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 24 Avril 2020 à 15:31

Les principaux pays producteurs de pétrole se sont accordés sur une baisse de la production pour tenter de faire remonter les prix du pétrole, la Libye, qui a subi plus de 4 Mds USD de pertes en raison du blocus pétrolier, a été exemptée de cet accord.

Face à la propagation du Covid-19 et la chute consécutive des cours de pétrole, les membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés (dont la Russie) ont convenu le 12 avril 2020 de la « plus forte baisse de production de l’histoire », soit une réduction de près de 10 millions de barils par jour en mai et juin, pour tenter de faire remonter les prix du pétrole. 

En raison de la chute de la production pétrolière en Libye, le pays a été exempté de cet accord. 

Selon un bulletin officiel de la Compagnie pétrolière nationale libyenne (National Oil Corporation), les pertes financières depuis le 17 janvier 2020, liées à la fermeture des installations pétrolières, ont en effet atteint 4,09 Mds USD le 13 avril 2020. La production journalière de pétrole était limitée à 80 510 barils le 13 avril 2020

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya

Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *