La Tunisie devrait faire face à sa plus grave crise depuis son indépendance  
#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #Economie #TUNISIE
Denys Bédarride
vendredi 24 avril 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 24 Avril 2020 à 15:30

Alors que plusieurs acteurs prévoient en 2020 la récession la plus grave depuis l’indépendance de la Tunisie -4,3% pour le FMI, et -3,8% pour Ben Hammouda, le FMI et l’Agence française de développement (AFD) ont mobilisé des fonds contre le coronavirus.

Selon Hakim Ben Hammouda, économiste et ancien Ministre des finances de la Tunisie (2014-5), la crise du coronavirus va provoquer une récession de -3,8%, ce qui serait la plus grave récession depuis l’indépendance du pays en 1956, et le chômage passerait de 14,9% à 18,8%, avec 158 000 chômeurs supplémentaires en 2020. 

Le Fonds monétaire international (FMI) prévoit quant à lui une récession de -4,3% en 2020. 

Le conseil d’administration du FMI a approuvé le 10 avril 2020 un décaissement de 745 M USD en faveur de la Tunisie pour faire face à la pandémie de Covid-19 (soit 100% de la quote-part annuelle de la Tunisie auprès du Fonds) au titre de l’instrument de financement rapide « RFI » (rapid financing instrument). 

Cet appui vise à « aider les autorités à répondre aux besoins notables de financement du budget et de la balance des paiements, estimés à 2,6 et 4,7 % du PIB, respectivement ». Le Fonds souligne que son financement devrait garantir un niveau adéquat de réserves internationales et ainsi permettre à la Tunisie de mobiliser des financements supplémentaires auprès des bailleurs de fonds. 

Le 13 avril 2020, Jérôme Vacher, représentant résident du FMI en Tunisie, a déclaré que la Tunisie a été le premier pays à bénéficier du RFI du FMI, et que le taux appliqué est de 2%. 

Suite au décaissement du FMI, les réserves en devises de la Banque centrale de Tunisie (BCT) ont atteint 22,3 Mds TND au 15 avril 2020, soit l’équivalent de 131 jours d’importation, contre 118 au début du mois. 

D’autre part, le ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, Fethi Belhaj, a annoncé le 15 avril 2020 que l’AFD s’est engagée à consacrer 9 M USD pour réduire l’impact du covid-19 sur l’employabilité en Tunisie. 

L’AFD devrait par ailleurs contribuer à hauteur de 150 000 EUR au financement de l’initiative lancée par le ministère des affaires locales en faveur de 18 communes tunisiennes dans leur lutte contre le Covid-19, à travers l’acquisition d’équipements. 

Enfin, les ministères des Finances et de la Santé ont informé le 10 avril 2020 que le total des dons enregistrés jusqu’au 8 avril 2020, via le Fonds 1818 mis à disposition des citoyens et des institutions pour faire face au Covid 19, s’élève à 81,1 M TND. 

La commission des dons au sein du ministère de la Santé a de plus indiqué que plus de 4 M TND de dons en nature ont été versés au profit du secteur de la santé pour lutter contre le coronavirus du 6 au 12 avril 2020, dont notamment 2,38 M TND sous forme d’équipements médicaux (pompe à perfusion, lits de réanimation, etc.) ; 839 860 TND de médicaments ; 341 000 TND de produits de laboratoires (notamment kits tests rapides) ; et 220 221 TND d’équipements de protection individuelle (lunettes de projection, combinaisons lavables ou à usage unique, gants latex, masques, etc.). 

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya

Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *