Algérie : Les recettes du pétrole vont chuter en 2020, entraînant des conséquences fortes pour le budget de l’Etat 
#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #Institutions #ALGERIE
Denys Bédarride
lundi 11 mai 2020 Dernière mise à jour le Lundi 11 Mai 2020 à 06:47

Ce 4 mai, le ministre algérien de la Communication Ammar Belhimer a rapporté à la presse que la chute des prix du pétrole devrait faire baisser les recettes d’exportation de pétrole et de gaz pour l’année 2020 à 20,6 milliards de dollars, bien en dessous des 37,4 milliards de dollars annoncés plus tôt.

Le pays s’attend par ailleurs à ce que cela entraîne une chute des réserves en devises étrangères à 44,2 milliards de dollars d’ici la fin 2020. Selon des prévisions publiées il y a quelques semaines, le niveau de devises devrait chuter à 51,6 milliards de dollars cette année.

Pour rappel, les réserves de devises étrangères de l’Algérie sont descendues à moins de 60 milliards de dollars fin mars, contre près de 80 milliards à l’issue de l’année 2018 et plus de 97 milliards fin 2017. Tout ceci, à cause de la forte volatilité des prix du baril depuis 2014.

Les pressions financières qui se sont accrues depuis le début de la pandémie de Covid-19 ont obligé Alger à réduire les dépenses et les investissements prévus pour cette année dans plusieurs secteurs, dont les hydrocarbures. La Sonatrach a ainsi décidé de réduire de moitié ses investissements pour 2020.

Source Agence Ecofin mai 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *