no_picture
#Actualite #BuzzNews #Economie #Institutions #MAROC
Denys Bédarride
vendredi 15 mai 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 15 Mai 2020 à 06:09

La suspension des droits de douane sur le blé tendre, annoncée le 27 mars dernier sera reconduite au-delà du 15 juin prochain. 

C’est ce que rapporte le quotidien local Leseco qui cite une annonce du ministère de l’Agriculture.

Cette démarche a pour objectif de stimuler les achats réalisés par les importateurs sur le marché mondial dans un contexte où la récolte globale de blé devrait être confortable en 2020/2021. 

Elle devrait également permettre de garantir le renouvellement en permanence du stock intérieur pour l’équivalent d’au moins 4,5 mois de consommation.

Il faut souligner que la décision survient dans un contexte où le Maroc connaît pour la seconde saison consécutive, une forte sécheresse qui affectera sa propre récolte.

D’après les prévisions du Département américain de l’agriculture (USDA), la récolte de blé du royaume devrait ainsi chuter de 33 % à 2,8 millions de tonnes en 2020/2021. 

De leur côté, les importations devraient atteindre 5,4 millions de tonnes, soit 20 % de plus que la moyenne décennale.

Source Agence Ecofin mai 2020 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *