Algérie : La piste principale de l’aéroport international d’Alger pourra accueillir des A380
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Institutions #ALGERIE
Rédaction Ecomnews Med
mardi 19 mai 2020 Dernière mise à jour le Mardi 19 Mai 2020 à 06:17

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Farouk Chiali, a indiqué que le projet de renforcement et de réparation de la piste principale de l’aéroport international d’Alger Houari Boumédiène sera réceptionné d’ici fin juillet prochain, appelant l’entreprise réalisatrice, Cosider, à accélérer la cadence des travaux.

En marge d’une visite d’inspection et de travail effectuée à l’aéroport, Farouk Chiali a affirmé que le groupe public Cosider dispose de capacités nécessaires pour booster les travaux de renforcement et de réfection de la piste principale et des annexes de l’aéroport international d’Alger en vue de réceptionner le projet d’ici fin juillet prochain, au lieu du délai prévisionnel arrêté par l’entreprise à fin août.

Le Ministre a insisté sur l’urgence de parachever les travaux le “plutôt possible” en raison du rôle “important que joue cette infrastructure aéroportuaire qualifiée de stratégique sur le plan économique”.

La prochaine reprise de l’activité de l’aéroport international d’Alger reste liée à l’amélioration de la situation sanitaire notamment au niveau mondial.

“Nous sommes en train de constater, aujourd’hui, avec les engagements pris par les dirigeants du groupe Cosider et l’apport des autorités locales d’Alger que la réception du projet se fera en principe avant la reprise du trafic international“, a-t-il fait savoir lors de cette visite.

Les travaux du projet de parachèvement de la piste, confiés initialement, en décembre 2014, à l’entreprise Erthb Haddad, avaient accusé un arrêt en raison des procédures de résiliation engagées. Repris par Cosider en février 2020, le délai de réalisation de ce projet a été diminué de 12 à 6 mois, avec un montant de marché estimé à près de 2,6 milliards de DA.

Le taux d’avancement global du projet est à 42%. Ces travaux consistent en la réparation totale de la piste principale, des pistes secondaires pour des taxiway et de deux parkings avions d’une superficie de 16.000M² et de 9 bretelles d’un linéaire global de 2.000 m.

Le renforcement de la piste principale permettra la mise à niveau de l’infrastructure aéroportuaire conformément aux normes internationales exigées par l’Organisme international des aéroports civils (OAIC).

L’objectif escompté à travers ce projet est celui d’adapter la piste principale de l’aéroport à la recevabilité des aéronefs Airbus 380, gros-porteurs long-courrier à double pont.

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *