no_picture
#Actualite #AideAuxEntreprises #BuzzNews #Economie #Entreprises #MAROC
Denys Bédarride
mardi 19 mai 2020 Dernière mise à jour le Mardi 19 Mai 2020 à 06:16

Des start-up marocaines de moins de 18 mois d’activité et celles de plus de 3 années qui réalisent des ventes récurrentes pourront bénéficier d’un montant global de 350 millions de dirhams soit 35,6 millions $ obtenus auprès de banques de développement, groupes bancaires et compagnies d’assurance. 

Les plateformes de service, les sociétés opérant dans le secteur de l’énergie et des nouvelles technologies seront les principales structures visées par ce financement. Celles-ci bénéficieront d’un ticket d’investissement d’environ 5 millions de dirhams.

Cette opération de financement en fonds propres et quasi-fonds propres est une initiative d’Azur Innovation Fund. Ce véhicule mis sur pied par Azur Innovation Management, une filiale du gestionnaire de fonds marocain Azur Partners, a récemment réalisé son premier closing à 350 millions de dirhams. La Banque de développement allemande KfW, le fonds de développement du gouvernement hollandais (Dutch Good Growth Fund) et la compagnie d’assurance Saham Assurance y ont participé en qualité d’investisseurs.

Lors de son lancement en mai 2020, le fonds d’investissement Azur Innovation Fund, d’une durée de vie de 10 années, a bénéficié d’un investissement initial de 200 millions de dirhams mobilisés auprès de la Caisse centrale de garantie (CCG), de la Banque africaine de développement (BAD), des banques marocaines CIH Bank et BMCE Bank of Africa et de l’Agence marocaine pour l’énergie durable (Masen). Ces ressources ont été portées à 350 millions de dirhams avec l’arrivée de trois nouveaux investisseurs, l’allemand KfW, le hollandais DGGF et l’assureur Saham Assurance.

Source Agence Ecofin mai 2020 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *