L’Egypte conforte pour la deuxième année consécutive sa place de premier exportateur mondial d’oranges
#Actualite #BuzzNews #Economie #EGYPTE
Denys Bédarride
lundi 25 mai 2020 Dernière mise à jour le Lundi 25 Mai 2020 à 08:00

D’après les données recueillies par Agribusiness Intelligence, les exportations du pays ont atteint environ 1,87 million de tonnes l’année dernière, soit 100 000 tonnes de plus que l’Espagne, son dauphin. Les principaux débouchés ont été la Russie, l’Arabie Saoudite, la Chine et les Pays-Bas.

Cette nouvelle performance de la filière vient confirmer la place prépondérante du pays des pharaons dans le commerce mondial du fruit.

En effet, si l’Égypte n’est que le 6e producteur mondial du fruit derrière des pays comme le Brésil, la Chine et les USA, elle envoie près de la moitié de sa récolte à l’étranger et compte pour le tiers des exportations globales. Comparativement, le Brésil, premier producteur d’oranges, n’expédie qu’un volume résiduel de sa récolte en raison de son statut de leader mondial du jus d’orange et de l’importance de la consommation intérieure.

Pour rappel, l’orange est le premier agrume cultivé en Égypte avec près de 150 000 hectares et une production de plus de 3 millions de tonnes. Les exportations du fruit ont généré plus de 660 millions $ en 2019. 

Source agence Ecofin mai 2020

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *