La Turquie s'approche de la fin de la pandémie selon le Président de la République de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan 
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Institutions #Politique
Denys Bédarride
vendredi 29 mai 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 29 Mai 2020 à 15:21

A l’occasion d’une réunion de son parti, Recep Tayyip Erdogan a indiqué que «  la Turquie a géré avec réussite la pandémie et avance vers la fin de cette période «.

Egalement chef du Parti pour la Justice et le Développement (AK Parti), le Président a tenu une réunion avec les responsables locaux et des membres de son parti, ce 25 mai. 

Il les a félicités à l’occasion de l’Aïd al-Fitr.

Le Président a fait remarquer que  « la Turquie a géré avec réussite la pandémie et avance vers la fin de cette période”. 

La situation après les démarches adoptées vers la normalisation, montrent que nous sommes sur la bonne voie, a dit Erdogan. Je remercie le peuple pour avoir respecté le confinement obligatoire de 4 jours, imposé durant l’Aïd al-Fitr.

Le Président a ajouté que vaincre la pandémie sur son propre pays ne suffit pas.

«  Le monde entier doit la vaincre, a-t-il poursuivi. Ainsi, nous devons nous habituer à ce que nous appelons ‘la nouvelle normale’, que nous pouvons résumer comme usage de masque, distanciation sociale et davantage d’hygiène. J’estime que nous pourrons ainsi surmonter cette pandémie. » 

Erdogan a conclu que la Turquie doit renforcer sa production le plus rapidement possible, afin «  qu’elle puisse occuper la position qu’elle mérite, après la pandémie, dans le nouvel ordre politique et économique «.

Après avoir émergé dans la ville chinoise de Wuhan en décembre dernier, le nouveau coronavirus s’est propagé dans le monde entier.

Le bilan global des décès des suites de la Covid-19 a dépassé les 347 mille, avec plus de 5,5 millions de cas confirmés dans le monde.

Cependant, il est à noter qu’environ 2,3 millions de personnes se sont rétablies de la maladie.

Source : Traduit du turc par Nur Asena Gülsoy pour Agence Anadolu 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *