Israël veut apporter son savoir-faire technologique au Cameroun pour améliorer la qualité de son approvisionnement en eau dans les régions du Sahel 
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Politique #ISRAEL
Denys Bédarride
vendredi 5 juin 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 5 Juin 2020 à 07:53

Isi Yanouka, le tout nouvel ambassadeur d’Israël près le Cameroun, a rencontré le ministre de l’Economie, Alamine Ousmane Mey, le 18 mai 2020 dans la capitale du pays. Le diplomate israélien a saisi l’opportunité de cette audience pour réitérer l’engagement de son pays à coopérer avec le Cameroun dans la mise en place de projets d’adduction d’eau potable.

Ce diplomate poursuit ainsi auprès du gouvernement camerounais une offensive déjà entamée par son prédécesseur. En effet, le 5 mars 2019, l’Ambassadeur d’Israël au Cameroun d’alors, Ran Gidor, avait déjà conduit une délégation d’investisseurs israéliens en audience chez le ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba.

Selon nos sources, ces investisseurs allaient ainsi réactiver un projet de traitement d’eau visant à augmenter la quantité et la qualité de l’eau potable distribuée aux populations, projet soumis au gouvernement camerounais depuis 3 ans.

« Plus de 60% du sol israélien est un désert. Mais, grâce à ses avancées technologiques dans le secteur de l’eau, le désert continue de se rétrécir en dépit du réchauffement climatique. Nous souhaitons partager ce savoir-faire technologique avec le Cameroun et améliorer la qualité de l’approvisionnement en eau dans les régions du Sahel, mais également dans toutes les autres régions du pays où l’approvisionnement en eau est limité », avait expliqué le diplomate israélien.

Source Agence Ecofin mai 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *