La Tunisie veut développer les services de paiement mobile pour réduire son économie informelle
#Actualite #Decideurs #Economie #TUNISIE
Denys Bédarride
mercredi 10 juin 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 10 Juin 2020 à 07:28

La Banque centrale de Tunisie (BCT) a publié une circulaire explicitant les conditions de fourniture des services de paiement mobile.

Elle vise également la promotion de la sécurité et l’efficacité du paiement mobile et le renforcement de la confiance des utilisateurs dans ce nouveau moyen de paiement ».

Le decashing est censé contribuer à la réduction de l’économie informelle en Tunisie.

Par ailleurs, le décret-loi du chef du gouvernement n° 2020-19 est paru au Journal officiel de la République tunisienne le 15 mai 2020. Il précise que la BCT fixe, par circulaire, les délais et procédures du report de remboursement des échéances des crédits et financements octroyés par les banques et les établissements financiers à leurs clients.

Le report de l’exécution des obligations des débiteurs n’entraine pas la révision des contrats de crédit, de financement et autres documents et titres.

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya

Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *